ACTUALITES

Objectifs de l´ARTAAS

L’Association pour la Recherche et le Traitement des Auteurs d’Agressions Sexuelles,   est une « association loi 1901 » fondée en 1996.

SES OBJECTIFS:   

- Favoriser l’échange des soignants autour de leurs expériences cliniques.
- Promouvoir les actions thérapeutiques et les réseaux de soins;
- Former et informer les personnels soignants, judiciaires et les médecins coordonnateurs.
- Relayer et regrouper les informations sur les thérapeutiques.
- Représenter les adhérents devant les instances régionales et nationales notamment les tutelles et les ministères.
- Valoriser l’orientation psychanalytique et psychodynamique tout en restant ouvert aux autres approches.
- Initier et promouvoir la recherche, tant théorique qu’appliquée, en lien avec les universités et associations compétentes sur tous les aspects de la problématique des violences sexuelles en ses versants cliniques, psychopathologiques, criminologiques et victimologiques.   
-Soutenir la pensée là où la violence sexuelle provoque de la sidération ou des réactions immédiates. 

(Lire la charte dans la rubrique "statuts")

Poste vacant psychologue - CRIAVS Tours

La revue de l´Artaas n°6 disponible dans la rubrique

Lancement du projet international PedoHelp

Retrouvez dans la rubrique OUTIL toutes les informations sur PedoHelp, un nouveau site qui vise à prévenir la pédophilie.

"Penser les agressions sexuelles" sous la direction de Bruno Gravier et Pascal Roman

Penser les agression sexuelles
L´agression sexuelle est un acte, par essence, impensable. Cette violence bouleverse, par ce qu´elle fait subir à la victime, par ce qu´elle met en jeu chez l´auteur, mais aussi par son écho dans l´ensemble du corps social...
> suite

Sciences et Ethique : Comment soigner la pédophilie?

Prison: Le choix de la raison

Dominique Raimbourg a été le rapporteur du projet de loi sur la contrainte pénale et avait reçu l´ARTAAS (entre autre) pour échanger sur le texte et recueillir notre avis.

Professionnels de la psychiatrie et de la pénitentiaire, le poids des représentations sociales: penser une articulation sans collusion ni clivage.

O. Vanderstukken

Article réservé aux adhérents dans la rubrique "Documentation" > "Articles Artaasiens"

Le Carnet Psy N°191 de juillet/août 2015

Coordonné par Magali Ravit

Partenariat documentaire ARTAAS-TRIPTYQUE FILMS

Retrouver le JOURNAL DE TOURNAGE dans la rubrique  Vie Associative > Accueil Adhérents... Bonne lecture.



     

Soigner les méchants

Ethique du soin psychiatrique en milieu pénitentiaire

 Michel David    



Face à la criminalité des malades mentaux, les arrière-pensées électoralistes et la dictature des médias orientent davantage les choix politiques que ne le fait la rationalité scientifique. De graves faits divers déchaînent les déclarations électoralistes indécentes. La peur, ainsi alimentée, permet de mettre en place une société de contrôle et de surveillance. Or des solutions existent au plan de l´organisation des soins, mais les propositions actuelles correspondent davantage à des préoccupations sécuritaires que sanitaires. 

ARTAAS et CIFAS passé et à venir

Le CIFAS 2015  s’est clos ce vendredi à  Charleroi sous un soleil de plomb…une chaleur bienvenue dans cette ville peu attractive  en plein chantier de reconstruction.

De nombreux ARTAASiens ont participé au congrès et ont exposé, chacun à leur manière, la clinique du Sujet auteur de violences sexuelles, que nous soutenons.

Un immense MERCI et  des tonnes de FELICITATIONS
>>La suite

"Depuis sa création, l´ARTAAS soutient les initiatives législatives qui vont dans le sens d´une prise en charge humaniste des auteurs de violences sexuelles et plus généralement des personnes criminelles ou délinquantes. Entendue en amont de la conférence de consensus sur la prévention de la récidive, impliquée dans cette conférence puis auditionnée pour s´exprimer sur le projet de la loi relatif à la prévention de la récidive et à l´individualisation des peines, nous ne pouvons que regretter le report des débats parlementaires. Afin que ce texte ne tombe pas dans les oubliettes, nous nous associons pleinement à la démarche du collectif des 28 et sommes signataire de la tribune ci-joint.   Odile Verschoot Présidente de l´ARTAAS"

De la faute au crime

Sous la direction de Jean Motte dit Falisse

Nature et culture