Présentation

Président de l´association :

Alain Harrault est psychologue clinicien
Ancien vice-président, il assure l´interim de la présidence suite à la démission en juin 2018 de Fréderique Laveze

téléchargez

       LES OBJECTIFS DE L´ARTAAS

- Favoriser l´échange des soignants autour de leurs expériences cliniques.
- Promouvoir les actions thérapeutiques et les réseaux de soins;
- Former et informer les personnels soignants, judiciaires et les médecins coordonnateurs.
- Relayer et regrouper les informations sur les thérapeutiques.
- Représenter les adhérents devant les instances régionales et nationales notamment les tutelles et les ministères.
- Valoriser l´orientation psychanalytique et psychodynamique tout en restant ouvert aux autres approches.
- Initier et promouvoir la recherche, tant théorique qu´appliquée, en lien avec les universités et associations compétentes sur tous les aspects de la problématique des violences sexuelles en ses versants cliniques, psychopathologiques, criminologiques et victimologiques.   
-Soutenir la pensée là où la violence sexuelle provoque de la sidération ou des réactions immédiates. 

(Lire la charte dans la rubrique "statuts")


   

 


 

Historique

L´ARTAAS: Une approche clinique centrée sur l’individu dans un contexte socio-pénal

Les médias se sont fait de plus en plus souvent le relais d’affaires de viol et d’agression sexuelle… Ils évoquent l’inceste, la pédophilie… Ces affaires dites « de moeurs » sont désormais une préoccupation politique et sociale majeure.

1991 : Création d’une commission Santé-Justice à l’instigation des ministères concernés qui aboutira au rapport « BALIER » sur le traitement des auteurs de délits et crimes sexuels en 1995.

1993 : Sous l’égide de Claude BALIER, débute une recherche dirigée par  A. CIAVALDINI et M. GIRARD-KAHYAT et financée par la DGS qui mobilisera jusqu’en 1995 de nombreux professionnels de la santé : infirmiers, psychiatres et psychologues exerçant essentiellement en milieu pénitentiaire.

LE RAPPORT DE LA RECHERCHE

1994 : Nouveau Code Pénal. Modifications et ajouts d’articles (Art.222-23 et suivants) pour définir le viol, l’agression sexuelle, l’exhibition sexuelle et prévoir des condamnations plus lourdes.

>>Lire la suite